Aurélie Filippetti veut réduire la chronologie des médias

La ministre de la Culture a annoncé aujourd’hui dans une interview au Figaro son intention de réduire la chronologie des médias pour les services qui participent au financement des œuvres françaises. Une façon de contrer l’arrivée de Netflix en France.

Pour lutter contre les services de streaming et l’arrivée de Netflix en France, Aurélie Filippertti se déclare aujourd’hui dans une interview favorable à la réduction de la chronologie des médias.

Réduire le délai pour le passage des films à la télévision et en vidéo à la demande après leur sortie en salles, tel est le souhait des professionnels et les conclusions du rapport Lescure.

Dans une interview accordée au Figaro, la ministre de la Culutre s’est dit favorable à une réduction des délais. Le délai passerait de 36 mois aujourd’hui à 24 mois seulement.

Cette modification concernerait uniquement les services qui participent au financement et à l’exposition des oeuvres françaises et européennes. Un changement qui ne concernerait donc pas Netflix.

Post author