Aya de Yopougon, au cinéma le 17 juillet

Réalisé par Marguerite Abouet et Clément Oubrerie, le film Aya de Yopougon sortira dans les salles le 17 juillet.

Marguerite Abouet et Clément Oubrerie nous emmènent sur les traces d’Aya, une jeune fille de 19 ans, héroïne de la saga, qui vit à Yopougon, quartier chaud d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne, à la découverte de la vie de jeunes gens en 1978.

Fin des années soixante-dix, à Yopougon, quartier populaire d’Abidjan, vivent Aya et ses deux amies, Adjoua et Bintou. Elles ont dix-neuf ans, l’âge où tout est possible, mais si Aya souhaite devenir médecin, les deux autres sont plus versées dans les soirées au maquis et la chasse au mari.

Autour de ce trio de choc on croise des personnages aux destins divers, comme Ignace, le père volage d’Aya qui jongle entre plusieurs « bureaux », Moussa, le fils du puissant Bonaventure Sissoko, qui compte sur sa Toyota pour emballer les filles, Fanta et Koro, les mamans qui s’efforcent de protéger leurs filles ou Grégoire, le « Parisien », qui flambe son magot au fameux hôtel Ivoire… Les choses se gâtent lorsque qu’Adjoua se retrouve enceinte par mégarde. Que faire ?

 

Post author