Décès de François Nourissier

François Nourissier était un journaliste, un écrivain français, un membre influent de l’Académie Goncourt et un critique redouté !

Surnommé l’éminence grise, le parrain ou le mandarin des lettres, François Nourissier, est décédé hier, à l’âge de 83 ans, des suites d’une longue maladie (Parkinson ou « Miss P » comme il l’appelait).

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, il avait débuté en littérature à 24 ans en publiant « L’Eau grise ».
On lui doit de nombreux ouvrages comme La vie parfaite, Les Orphelins d’Auteuil, Bleu comme la nuit, Bratislava, Roman volé ou encore La Maison Mélancolie.

Post author