Lartino.fr

Le musée Dapper consacré aux arts africains ferme ses portes

Le musée Dapper situé dans le 16e arrondissement de Paris va fermer le mois prochain à cause de difficultés financières et d’une fréquentation en baisse.
Philippe Desmazes, AFP

L’exposition « Chefs-d’œuvre d’Afrique » actuellement présentée au musée Dapper jusqu’au 18 juin 2017 sera la dernière. A partir du mois de juin, le musée dédié au patrimoine de l’art subsaharien ferme son lieu d’exposition situé dans 16e arrondissement de Paris, rue Paul Valéry Paris.

Ouvert en 2000, le musée doit faire face à un patrimoine immobilier trop lourd à gérer.

« Nous n’avons aucune subvention publique, nous ne pouvions plus traîner ce boulet », a expliqué la direction. Le musée qui ne bénéficie d’aucune subvention publique va vendre le bâtiment qu’il occupe actuellement.

Le musée a également dû faire face à la concurrence du musée du Quai Branly et, plus généralement, de la concurrence d’une offre culturelle sur l’Afrique particulièrement riche à Paris. Depuis son ouverture il y a maintenant 17 ans, le musée Dapper aura présenté plus de 40 expositions. Toutefois, sa présentation était en baisse.

Le musée Dapper n’a cependant pas dit son dernier mot et veut poursuivre l’aventure en se tournant encore un peu plus vers l’Afrique.

« On ne baisse par le rideau pour autant. La fondation va continuer ses activités au Sénégal où elle a organisé plusieurs expositions depuis 2012, notamment à Gorée, ainsi que dans les Caraïbes », indique la direction du musée. « Nous allons poursuivre notre mission, mais de façon différente », assure-t-elle, soulignant que « la fondation aura plus de flexibilité pour réaliser des projets ambitieux et investir d’autres espaces ».