Xavier Mérand, Phare Ouest

Pour ce nouvel album, Xavier Mérand a demandé à douze artistes différents tels que Romain Didier et Ignatus de mettre ses textes en musique. Un processus original qui a permis d’aboutir à ce nouvel album Phare Ouest et son premier extrait au titre évocateur : Bling Bling.

Xavier Mérand s’est fait connaître du public en 2005 avec son premier galop d’essai : « Toutes les histoires ont une chanson ». Après 5 années passées à écumer les scènes et à travailler sa plume aux cotés de Claude Lemesle, Xavier jette l’ancre pour un nouvel opus intitulé « Phare Ouest ». Ses textes traitent de sujets tels que l’erreur judiciaire, le dopage, la solitude, la vieillesse...

Pour ce nouvel album, Xavier Mérand, d’ordinaire compositeur, s’est offert un équipage de choc : il a demandé à douze artistes différents de mettre ses textes en musique. Après avoir envoyé les textes aux musiciens, il dit avoir reçu en retour ses douze chansons comme autant de cadeaux !
On y retrouve ainsi le talent de Crystel Galli, Christophe Devillers et Gérard Gabbay qui ont tous trois accompagnés Xavier sur scène lors de la chevauchée fantastique du premier album mais aussi le travail d’amis chanteurs ou compositeurs dont il aime siffloter les mélodies au large du Cap Horn ou en ouvrant une boite de haricots au coin du feu : Roucaute, Alexandre Delaoutre, Rachel, Brigitte Le Borgne, Yann Guillouët, Laurent Douel, Romain Didier et Ignatus.
Le douzième compositeur n’est autre que le réalisateur de l’album chargé de réunir les morceaux de ce grand patchwork musical : le talentueux guitariste, l’homme qui gratte plus vite que son ombre, Franck Perrolle. Les deux hommes se sont retrouvés régulièrement pendant un an dans un petit studio de la banlieue parisienne pour donner vie à ce nouvel album que Xavier voulait assez différent du premier notamment au niveau des arrangements. Matthieu Ballet quant à lui a dégainé ses oreilles d’orfèvre au moment du mastering.

Phare Ouest en digital le 18/10/2010  et en CD le 2/11/2010
Concerts au Zèbre de Belleville les 2 et 3 novembre 2010

Post author