Expo photo au festival de la littérature jeunesse à Hérépian

Alain Reynaud expose ses « monstres des vignes » lors de la 3ème fête du livre jeunesse des Hauts Cantons à Hérépian du 22 au 25 mai 2008. 20 portraits aussi monstrueux qu’attachant, une exposition pleine de poésie et totalement réalisée en Digigraphie avec le soutien d’Epson.

Fasciné par l’image, ce photographe, né à Nice en 1963, n’a pas fait l’école des beaux arts, ni d’école de photo. Ses photos s’imposent à lui et il ne lui reste qu’à trouver ensuite les outils pour en faire ce qu’il veut.
Pour ses clichés Alain Reynaud limite le nombre de tirage, et n’utilise que des papiers d’art, ceci afin de conférer une véritable valeur à son travail.
En juin 2007, il rejoint le collectif Artkaos. Séduit par l’idée de créer de réelles oeuvres d’art en digigraphie, il prend contact avec Epson et se rend au salon de la photo montrer ses clichés au responsable DIGIgraphie chez Epson.
Aujourd’hui l’exposition « Les monstres des vignes » reçoit le soutien d’Epson qui lui permet de maintenir ses objectifs.

Petit retour sur la Digigraphie®

La Digigraphie® est un label technique qui permet de produire ou reproduire une oeuvre d’art en série limitée. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives aux artistes, mais aussi aux musées et aux galeries d’art. Désormais, chaque création pourra avoir sa réplique numérique. Une réplique jalousement conservée, puisque chaque reproduction est numérotée, référencée et signée par l’artiste. La Digigraphie® est un label d’excellence qui répond à des critères précis et à des usages stricts. C’est le gage de sa valeur et la condition de son succès. (source : groupe Epson )

Post author