Jardin des Arts : entre nature et sculpture

Pour cette 7ème édition, la sculpture se met en scène au « Jardin des Arts » jusqu’au 13 septembre 2009 au parc d’Ar Milin, à Châteaubourg (Ille-et-Vilaine). Pendant cette période, le public pourra, à travers sa ballade dans le parc, découvrir des sculptures monumentales de 6 artistes.

Chaque année, depuis 2003, six artistes du monumental ont rendez-vous avec le printemps. Le parc d’Ar Milin’ devient alors le théâtre d’étranges apparitions.

L’événement est organisé par l’Association Les Entrepreneurs Mécènes, 18 entreprises du bassin rennais unis pour promouvoir la sculpture en Bretagne.
L’Association visite les ateliers, sélectionne les dossiers, organise le transport, se charge de l’assurance et des moyens de promotion en mettant en vente chacune des œuvres. Quand elle le peut une entreprise met à disposition son outil de travail, des moyens humains ou encore des matériaux…
Ainsi plus de 140 sculptures et installations de 42 artistes ont émergé entre les arbres séculaires ; s’exposant en toute liberté… révélant des talents en invitant à « l’acquisition ».

Cette année, c’est plus de 20 œuvres et installations insolites qui sont présentées au cœur des 5 hectares de verdure.

Les six sculpteurs et artistes plasticiens contemporains de l’Ouest qui proposent ces œuvres sont :

  • Guillaume Castel, sculpteur de bois, de béton et d’acier. Si la matière est rude, ses œuvres elles, sont polies, douces et gaies. La mer, la nature et le végétal sont est omniprésente dans son travail. Il déménage donc ses Minipodes et Potopodes, famille des Iglopodes à Ar Milin’. Quelques kilos de finesse qui pèsent lourd !
  • Bertrand Menguy, plasticien. Avec le « tas de machins » 3… il propose trois interventions autour de la notion d’accumulation, d’empilement, de superposition. Il intervient spécialement pour Jardin des Arts à partir d’éléments récupérés au sein de trois entreprises membres de l’association : schiste/ardoise, métal soudé et déclinaison d’un abécédaire, baroque mix d’objets en fin de vie. Un travail de patience.
  • Nicolas Sahnes, sculpteur de métal. Ici, le métal est lourd. La dimension joue un rôle important dans le corps à corps que l’artiste s’impose avec la matière. Danse de poutrelles, avec des lignes et des ruptures où tout est rythmé, vivant et moderne, résolument. Pour lui la sculpture est un enjeu !
  • Jivko Sedlarski, sculpteur. D’origine bulgare et vivant à Rennes, initié tout jeune par son père à la sculpture, il voyage à travers la matière. Hier le tissu, le verre, la résine, aujourd’hui le métal, et demain ? Jivko, c’est un peu l’art pour tous et partout.
  • VanLuc, sculpteur et peintre. « Vache de… », mais quel est donc ce troupeau hors du commun qui se promène dans le parc, il est pour le moins original ! Pour VanLuc « le bonheur est bien dans le pré ».
  • Dimitri Xenakis, plasticien. L’esprit des lieux est en jeu, il questionne le promeneur sur cet espace méconnu, créant le lien entre l’existant et l’intervention artistique, un travail très aérien et lumineux.

 

Illustration :
VanLuc – Artiste peintre, sculpteur designer

Post author