35ème édition de la FIAC

L’édition 2008 de la foire internationale des arts contemporains aura lieu du 23 au 26 octobre au Grand Palais, à la Cour Carrée et dans les Jardins des Tuileries.

L’édition 2008 de la FIAC réaffirme les points forts de son identité :
* celle d’une foire généraliste, qui rassemble l’art moderne, l’art contemporain, la création émergente et le design ;
* celle d’une foire internationale où la situation française occupe une place privilégiée ;
* celle d’une foire parisienne, installée au coeur de la capitale, dans des sites exceptionnels, et qui entretient avec tous les acteurs de la scène artistique, musées, centres d’art, collections privées, marché… des relations dynamiques ;
* celle d’une foire innovante, avec, pour la première fois, un programme de performances d’artistes organisé en collaboration avec le Louvre et le Jeu de Paume.

La FIAC 2008 rassemblera 180 galeries d’art moderne et contemporain (liste ci-jointe) et une dizaine de galeries de design. 66 galeries sont françaises soit environ 37%, 114 galeries ( environ 63%) sont étrangères, venues de 20 pays, au premier rang desquels l’Allemagne et les Etats-Unis. 40 galeries sont de nouveaux exposants.
Au Grand Palais, 105 galeries d’art moderne et contemporain (auxquelles s’ajouteront dans les prochains jours les galeries de design, secteur que la FIAC a été la première foire internationale à intégrer, en 2004). 19 galeries participent pour la première fois (ou effectuent leur retour à la FIAC).

Certains projets spéciaux, expositions personnelles ou thématiques s’annoncent d’ores et déjà comme des temps forts de la FIAC 2008.

La Cour Carrée, avec 23 nouveaux arrivants sur 75 (soit près d’un tiers), a fait l’objet d’un renouvellement particulièrement important, destiné à la renforcer et à en réaffirmer l’identité prospective.

Un programme culturel renforcé

Le programme de performances “Ouvertures/Openings”. Conçu et organisé en collaboration avec l’Auditorium du Louvre et le service culturel du Jeu de Paume, il est l’un des axes forts et l’une des nouveautés de la FIAC 2008. Il rassemble une dizaine d’événements à la frontière entre arts visuels, musique, danse, théâtre…, dans les contextes de la Cour Carrée, de la Cour Napoléon, de l’Auditorium du Louvre et des espaces du Jeu de Paume (l’ensemble en accès libre et gratuit, dans la limite des places disponibles).

Les projets extérieurs aux Tuileries. Pour la troisième année, les Jardins des Tuileries accueillent, à l’invitation de la FIAC et du Musée du Louvre, une vingtaine de projets extérieurs, sculptures monumentales, installations… La liste des oeuvres présentées (souvent inédites ou créées pour l’occasion), sera communiquée d’ici septembre.

Le Prix Marcel Duchamp. La FIAC réaffirme son engagement aux côtés de l’ADIAF et du Centre Pompidou en accueillant dans la Cour Carrée les projets des quatre artistes présélectionnés pour le Prix Marcel Duchamp 2008 : Michel Blazy, Stéphane Calais, Laurent Grasso et Didier Marcel. L’annonce du lauréat sera faite à la Cour Carrée le samedi 25 octobre à 11 heures.

Le programme YCI, organisé depuis 2006 avec le soutien de la Fondation d’entreprise Ricard, il permettra d’inviter à Paris pendant la FIAC cinq jeunes commissaires d’expositions venus du monde entier, choisis sur proposition d’un comité international (composé d’Yves Aupetitallot, Ann Demeester, John Rajchman, Marc-Olivier Wahler, Nicolas Bourriaud).

À Paris pendant la FIAC

L’offre artistique et culturelle à Paris pendant la semaine de la FIAC est à nouveau caractérisée par son exceptionnelle richesse : le Futurisme au Centre Pompidou, Emil Nolde et Picasso et les maîtres au Grand Palais, Mantegna au Louvre, Raoul Dufy au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, carte blanche à Jeremy Deller au Palais de Tokyo, Mélik Ohanian au Plateau, Lee Miller et Jordi Colomer au Jeu de Paume, Daniel Buren au Musée Picasso, César à la Fondation Cartier, sans oublier Jeff Koons à Versailles…
L’énergie du marché parisien concourt également à cette richesse : une programmation très forte dans les galeries, plusieurs foires off, et bien entendu les initiatives de nombreux collectionneurs privés, collections d’entreprises, mécènes,…

image : Labelle-Rojoux Arnaud, Détendez-vous ce n´est que de l´art!, 2008
Acrylique sur papier – 70 x 50 cm
© Fabrice Gousset ; Courtesy Galerie Loevenbruck, Paris

Post author