Damien Hirst, un artiste qui à la cote

Damien Hirst est un artiste anglais, né en 1965 à Bristol en Grande-Bretagne. Il s’est fait connaître dans le monde entier avec sa série « Natural History » : un ensemble d’animaux entiers ou découpés (vache, mouton, requin…) exposés dans d’immenses aquariums remplis de formol.

Damien Hirst fait ses études au Goldmith’s College of Art de Londres de 1986 à 1989.
Dès les années 1980, il mène de front un travail de sculpteur et de commissaire d’exposition.
Sa première exposition personnelle a lieu en 1990 et en 1995, il est lauréat du Turner Prize.

Depuis 1988, Damien Hirst réalise des installations où il traite du rapport entre l’art, la vie et la mort.

À partir de 1992, pour rendre l’art « plus réel », il travaille à une série constituée avec des cadavres d’animaux (cochon, vache, mouton, requin, tigre, etc.). Les bêtes (parfois coupées en deux) sont plongées dans le formol et présentées dans des sortes d’ aquariums.

Début 2007, il vend Lullaby Spring (une armoire à pharmacie métallique contenant 6136 pilules faites à la main) pour environ 14,34 millions d’euros à la célèbre salle de vente londonienne Sotheby’s. Il s’agissait alors de l’œuvre la plus chère vendue aux enchères pour un artiste encore vivant.

En août 2007, il bat ce record en cédant pour 100 millions de dollars une pièce intitulée For the Love of God, réplique en platine du crâne d’un homme décédé au XVIIIe siècle, incrustée de 8601 diamants.

Mais Damien Hirst n’allait pas en rester là…

La vente aux enchères « Beautiful inside my head forever »

Hirst a bouleversé le monde de l’art en annonçant qu’il allait vendre aux enchères 223 de ses oeuvres récentes lors d’une vente aux enchères.

L’artiste britannique estimant que le réseau traditionnel des galeries d’art extorque les artistes en prenant parfois plus de 50% des profits sur les ventes, il a donc décidé de les vendre lui-même. La vente aux enchères a donc eu lieu chez Sotheby’s à Londres.

Avec 56 lots mis aux enchères, des prix allant de 121 250 livres sterling à 10,3 millions de livres, la vente de lundi a atteint un total de 70,55 millions de livres (88,94 millions d’euros) pour 54 lots vendus.

Le lot numéro 13 « The Golden Calf » (un veau dans un aquarium de formaldéhyde avec un disque en or 18 carats posé sur son crâne) a trouvé preneur à 10,3 millions de livres.

Hier, mardi 16 septembre, lors de la deuxième journée d’enchères, 167 autres pièces étaient en vente et ce fut, une fois encore, un franc succès.

A la fin de ces deux jours, l’artiste Damien Hirst a récolté plus de 140 millions d’euros, un record pour une vente consacrée à un seul artiste !

Post author