Exposition George Nelson à la Galerie Diegoni

Du 9 septembre au 8 novembre 2008, la Galerie Christine Diegoni présentera un aménagement en hommage au grand créateur américain George Nelson (1908-1986), pour le centenaire de sa naissance. La Galerie Christine Diegoni se lance dans une nouvelle aventure, commencée en réalité en 2001, alors que Christine Diegoni montrait à ses clients et habitués un bel ensemble de près de 70 pièces dessinées par George Nelson et d’une qualité muséale comme à l’accoutumée.

Continuellement à l’affût de créations remarquables, la Galerie Christine Diegoni est devenue la référence mondiale en ce qui concerne les pièces originales de ce créateur.

L’hommage de la rentrée à la Galerie Christine Diegoni mettra en avant un éventail exceptionnel de pièces originales de George Nelson, et soulignera sa collaboration notoire avec l’éditeur américain Herman Miller dès le milieu des années Quarante.
Tout d’abord sera exposé le Home Desk de 1946, avec lequel George Nelson introduit l’utilisation moderne du bureau (rangement papier, machine) ; également de 1946 un buffet et un exemplaire de Platform Bench, le banc en bois d’érable dont le piètement bois à section trapézoïdale à une finition noir ébène ; ces trois pièces destinées à la maison font partie de la toute première collection dessinée par George Nelson pour Herman Miller.

Seront également montrées des créations, datées de l’année 1949 une table Swaged-Leg et un bureau Steelframe Desk, ainsi que des pendules dessinées la même année pour Howard Miller Clock Co.

Les années Cinquante seront représentées par des commodes en palissandre du Thin Edge Group et du Rosewood Group de 1952, la table d’appoint Pedestral End Table et une commode du Steelframe Group en bois, verre et métal laqué noir ; un très bel ensemble salle à manger est constitué par la table extensible et les sièges Swaged Leg Group de 1954 : ces quatre sièges sont bicolores et moulés en deux pièces de fibre de verre.

Par ailleurs la galerie sera fière de montrer trois collections de fauteuils de 1954-1956 : Coconut Chair à l’originale forme conique revêtue de cuir ou de tissu, coque en plastique sur piètement chromé ; Steelframe Seating et Modular Seating, à la structure métallique sur laquelle viennent se poser assises et plateaux pour former des ensemble de deux ou trois modules interchangeables.

Enfin une bibliothèque de bureau Comprehensive Storage System de 1959 qui préannonce les recherches qui déboucheront dans le milieu années Soixante sur l’Action Office Group en 1964, des bureaux Roll Top Desks avec panneaux en bois naturel et peint en bleu ou noir reposant sur une base en aluminium chromé et des bibliothèques aux couleurs assorties Comprehensive Panel System de 1965.
Pour illustrer les années Soixante sera aussi présenté un fauteuil Catenary du groupe homonyme de 1962 avec rembourrage cuir et piètement métal.

Ce panorama n’aurait pas été exhaustif sans montrer également des exemplaires originaux de sièges Plywood, LCM et Shell Arm Rocking Chair de Ray & Charles Eames, dont George Nelson mettra au point entre les années Cinquante et Soixante-Dix la production industrielle : trois modèles parmi lesquels on distingue différentes sortes de moulages, les fixations à l’américaine ou à l’européenne, les versions tout bois, bois et métal, fibre de verre et métal.
Le nouvel aménagement sera élégamment décoré par des systèmes d’éclairage de Gino Sarfatti conçues à la même période en Italie et par des objets de Ettore Sottssass, Enzo Mari et Vico Magistretti.

Galerie Christine Diegoni

47 ter rue d’Orsel 75018 Paris
Tél 01 42 64 69 48
christinediegoni@wanadoo.fr
mardi-vendredi : 14h00 – 19h00 samedi : 11h00 – 19h00

Post author