L’[un]visible et l’autre pas

Cette année, la conférence SMARTCITY prend l’air et emprunte les chemins de traverse des Promenades Urbaines, pour arpenter le territoire de la Cité internationale universitaire et ses environs. Les 16 et 17 décembre 2010.

Programme de recherche et d’expérimentation sociale et artistique sur le thème de la ville intelligente, SmartCity explore les nouvelles formes d’interventions artistiques dans l’espace urbain et propose une vision alternative de la ville créative et durable. Depuis 2007, le projet donne lieu à une expérimentation grandeur nature sur le territoire du Sud parisien, conduite par l’association Dédale en partenariat avec la Cité internationale universitaire de Paris.
L’association Les Promenades Urbaines a pour objet principal d’organiser des promenades et d’animer un réseau de compétences et de ressources autour des promenades urbaines, de la lecture et de la pédagogie de la ville.

Ipad en main, soyez prêts à vous aventurer en compagnie d’Ingrid Saumur, paysagiste, dans une sphère inconnue, celle de l’invisible. L’invisible, c’est ce qui n’est plus, ce qui va être, qui n’a jamais été, ce qui est dissimulé, enterré, lointain, inaccessible, microscopique ou légendaire. Notre écosystème urbain est peuplé de phénomènes ignorés : imaginaires partagés, expériences nocturnes, passages souterrains, géographies révélées, lieux insolites ou pratiques insoupçonnées.
Convoquant témoignages in situ, représentations cartographiques et contenus audiovisuels issus des projets artistiques SmartCity et des archives de la Cité internationale, la promenade vient révéler certaines spécificités méconnues de ce territoire. Elle s’extirpe de Paris pour aller explorer le paysage singulier de Gentilly, jusqu’à l’aqueduc de la Vanne, la vallée de la Bièvre…

Post author