Prix CinéFemme 2008

Début décembre, lors de son Gala annuel au Centre Culturel de Woluwe-St-Pierre, le Jury CinéFemme, créé en 1997, a décerné son Prix annuel. C’est « Buddha collapsed out of shame » de Hana Makhmalbaf qui succède à « Si le vent soulève les sables » de Marion Hänsel.

 

« Buddha collapsed out of shame » est l’œuvre d’une toute jeune réalisatrice iranienne de18 ans au moment du tournage, qui se passe au pieds des deux statues de Bouddha dynamitées par les talibans en 1991 et qui met en scène, d’une façon très épurée et sous forme allégorique, des enfants subissant une enfance totalement dénaturée.

La remise du prix a été suivie par la présentation, en avant-première, de « Burn after reading » des frères Coen.

 

Les Grand Prix CinéFemme

1999 : Central do Brasil de Walter Salles
2000 : A la Verticale de l’Eté de Tran Anh Hung
2001 : No Man’s Land de Danis Tanovic
2002 : L’Homme sans Passé d Aki Kaurismaki
2003 : Lilya 4-ever de Lucas Moodyssen
2004 : Spring, Summer, Fall, Winter…and Spring de Kim Ki-Duk
2005 : Turtles Can Fly de Bahman Ghobadi
2006 : Grbavica de Jasmina Zbanic
2007 : Si le vent soulève les sables de Marion Hänsel

 

Post author