Exposition « Traces du sacré » disponible en ligne

À l’occasion de l’exposition Traces du Sacré, le Centre Pompidou met en ligne un site internet spécifiquement dédié à cet événement. Ce site internet riche en contenus inédits préfigure la stratégie entièrement nouvelle de présence d’une grande institution culturelle sur internet mise en oeuvre à travers le projet de Centre Pompidou virtuel.

Le projet de Centre Pompidou virtuel vise à développer une plateforme innovante de communication et d’échange pour accroître considérablement l’offre de contenus en ligne proposée par le Centre Pompidou tout en approfondissant sa dimension pluridisciplinaire.

Présentée du 7 mai au 11 août 2008, l’exposition Traces du Sacré renoue avec les grandes expositions conceptuelles et pluridisciplinaires qui ont contribué à forger la réputation du Centre Pompidou.

Véritable outil complémentaire de l’exposition, le site donne des clefs pour mieux comprendre les enjeux de Traces du Sacré, en démultipliant ce parcours sensible au coeur de l’une des questions brûlantes de notre temps.

Grâce à une interface innovante, les internautes peuvent accéder librement à des contenus multimédia inédits: interviews des commissaires de l’exposition et des artistes exposés, reportages vidéos pédagogiques, mais aussi retransmissions de conférences et de débats ou extraits de spectacles programmés par le Centre Pompidou à l’occasion de Traces du Sacré. Images fixes et animées, sons, textes, composent des parcours personnalisés à travers un événement résolument pluridisciplinaire.

Le site Traces du Sacré s’adresse aussi bien aux visiteurs de l’exposition, que près de 150 000 personnes ont déjà pu découvrir, qu’au grand public qui cherche des informations sur les artistes présentés ou les concepts développés. La multiplicité des référencements doit permettre de diversifier les points d’entrée et, par là-même, les profils des usagers en ligne du Centre Pompidou.

Ce site a été conçu par la Délégation à l’action culturelle audiovisuelle du Centre Pompidou en collaboration avec l’agence Tac Production.

Post author