Musiques d’Asie

C’est un trio inédit qui vous invite à un voyage sensoriel intense à l’autre bout du monde, les vendredi 6 et samedi 7 mars à l’Auditorium Guimet (Paris, 16ème). Ce trio est composé de Huong Thanh, Mieko Miyazaki, et Guo Gan. Ils seront accompagnés pour ce concert par Alex Tran aux percussions.

Huong Thanh interprète un répertoire inédit de chants hérités de trois générations du Vietnam. Mieko Miyazaki l’accompagne avec la sensualité de son koto (cithare du Japon), et Guo Gan avec son erhu (vièle chinoise), souligne avec expressivité ces mélodies du grand Orient.

En première partie, le joueur de shakuhachi Daniel Lifermann, disciple de Yoshikazu Iwamoto et de Teruhisa Fukuda nous initiera aux subtilités mélodiques de la flûte de bambou japonaise.  En 2008, il a reçu de Teruhisa Fukuda le diplôme de Dai Shihan (grand maître) ainsi que le nom Sei Soku (« soufle de sagesse »).

Les artistes

Huong Thanh est née à Saigon, d’une famille de musiciens traditionnels renommés. Après avoir participé à de nombreux spectacles de Cai Luong dans toute l’Europe, elle obtient, pour la seconde fois en 2004, le prix Choc du Monde de la Musique. En 2007, elle est la lauréate du prix France Musique des musiques du monde.

Mieko Miyazaki est une joueuse de koto (instrument traditionnel japonais importé de Chine au VIII° siècle) qui s’exprime dans de nombreux styles musicaux, alliant à son esprit japonais une ouverture pour les musiques extra-orientales.

Guo Gan est attiré très tôt par l’erhu. Nommé en 1995 professeur du Conservatoire de musique de la province du Liaoning, il décide en 2001 de venir à Paris pour étendre ses expériences musicales, se former aux percussions jazz et développer son art au fil de nombreuses rencontres : Gabriel Yared, Didier Lockwood, Mathias Duplessis…

Post author