Jordi Colomer s’expose au Jeu de Paume

Dans nombre de ses installations vidéo où l’architecture et la ville contemporaine apparaissent comme une toile de fond fictive, Jordi Colomer s’interroge sur la façon dont l’urbanisme influence le comportement humain et explore ainsi l’omniprésence et les inconvénients du modernisme dans le paysage urbain.

Attentif aux aspects sociologiques, psychologiques et philosophiques, mais aussi aux dérapages, aux incongruités ou aux  évidences trop oubliées du quotidien, Jordi Colomer nous parle avec beaucoup de lucidité critique des petits riens de la vie, de ses grandes interrogations sur la différence et le malaise qu’elle suscite ou des rapports entre l’architecture et la ville.

Cette exposition va donner une large place à ses installations, comme Simo (1997), Anarchitekton (2002-2004), Papamovil (2005-2008) et va également présenter des œuvres plus récentes : En la Pampa (2007-2008), Babelkamer / Chambre bavarde (2007-2008), ou la série de photographies Pozzo Al Monte (2008).

Exposition co-produite par le Jeu de Paume, Paris,et le Centre d’art La Panera, Lleida

Neuflize, Mécène principal du Jeu de Paume, apporte son soutien à l’exposition.
En partenariat avec À Nous Paris, Blast, evene.fr, Radio Nova et Paris Première.
L’exposition et le catalogue ont bénéficié du concours de SEACEX / Sociedad Estatal para la Acción Exterior, Espagne.

Commissaire de l’exposition : Marta Gili

L’exposition aura lieu du du 21 octobre 2008 au 04 janvier 2009

Post author