Les Puces du Design

Du 8 au 10 octobre prochains, alors qu’une exposition au Musée des Arts Décoratifs rend hommage au design des années 1945 à 1975, la centaine d’exposants des Puces du Design, tous spécialistes en mode ou mobilier des années ‘50 à ’90 et triés sur le volet, sera au diapason pour présenter, et vendre, les pièces d’après-guerre qu’ils auront chinées pour vous !

Comme pour chaque édition des Puces du Design, aucun courant ne sera privilégié, ni aucune tendance mise en avant de manière à satisfaire toutes les curiosités et tous les centres d’intérêt et afin de présenter les créations du 20ème siècle dans leur grande richesse et diversité : pièces icôniques et inconnues, œuvres rares pour collectionneurs ou objets destinés à la décoration de tous, petite lampe à moins de 100€ ou canapé monumental à plusieurs milliers d’euros…

Cette caractéristique unique des Puces du Design de réunir dans un même événement, en accès libre et gratuit, le design du 20ème siècle dans toutes ses multiplicités sont une des clefs de son succès et sera, cet automne encore, respectée.

Pour cette 23ème édition des Puces du Design, l’événement sera sur le stand de Flavien Gaillard Concept qui proposera une des premières rétrospectives consacrée aux luminaires de Max Sauze.

Sculpteur de formation né en 1933, Max Sauze a réalisé au cours des années ‘70 des luminaires en série ou des pièces d’exception qui seront présentées, et vendues, sur les Puces du Design : à contre courant du mouvement pop de l’époque et du tout plastique , Max Sauze élabore des luminaires en acier qui jouent admirablement avec l’espace et la lumière.
Cette exposition mettra en lumière l’œuvre d’un designer apprécié et recherché des professionnels, mais encore peu connu du grand public. Elle devrait contribuer une fois encore au rôle de démocratisation et d’éducation au design que jouent les Puces du Design depuis leur création en 1999 par Fabien Bonillo.

Post author