Mathieu Lehanneur, créateur et designer français

Mathieu Lehanneur est réputé pour ses trouvailles originales et élégantes. Du médicament oignon à l’appareil à stimuler les défenses immunitaires en passant par le filtre à air utilisant des plantes, il mélange avec talent l’organique et le high-tech.

Mathieu Lehanneur est né en 1974 à Rochefort.
En 2001, son projet de fin d’étude à l’École nationale supérieure de création industrielle de Paris est une proposition de design galénique.
Cette idée lui vient alors qu’il est lui-même cobaye pour des laboratoires pharmaceutiques. Il réfléchit sur la relation entre le patient, sa maladie et ses médicaments. Il a ainsi vite compris que le design avait sa place dans ce secteur.
Il travailla alors avec un laboratoire de galénique dont le travail consiste à mettre en forme les médicaments.
Le projet du « médicament oignon », par exemple, se présentait sous la forme d’une gélule formée de couches de couleurs différentes que le patient découvrait de façon ludique.
Pour certains, le design des médicaments de Mathieu Lehanneur remettait en doute la crédibilité des médicaments et de la maladie, mais aujourd’hui, un de ses projets devrait voir le jour dans nos pharmacies grâce à la collaboration d’un grand laboratoire.

Il obtient, en 2001 également, la bourse ANVAR.
Suite à ce diplôme, il fonde sa propre agence qui travaille sur du design produit et du design d’exposition.
Le MoMA à New York fait l’acquisition, en 2005, de 10 de ses objets thérapeutiques.
En 2006, il obtient la carte blanche du VIA et remporte le grand prix du design de la ville de Paris.
Il présente également cinq objets où le designer travaille sur les flux comme l’air, le son, la lumière… qui agissent sur l’homme.

Le design en lien avec la science n’est pas la seule activité de Mathieu Lehanneur.
Il travaille par exemple pour Christofle, pour le compte de certaines régions…, il imagine du mobilier, etc.
Son but est de rendre le quotidien plus agréable grâce à de nouveaux objets et grâce à un nouveau type de design.

Quelques-uns de ses projets
  • Plastoc-Toc, 1999 (sonnette de porte mécanique et acoustique)
  • Projet Objets thérapeutiques, 2001
  • Le troisième poumon, 2001 (ce médicament montre sa dépendance au malade. L’objet est destiné aux asthmatiques. Il gonfle de plus en plus entre les prises pour indiquer le dérèglement dû à sa non utilisation. Une fois la prise de médicament faite il dégonfle et ainsi de suite.
  • Le mouchoir thérapeutique, 2001 (mouchoir jetable avec une uni-dose nasale de traitement contre la rhinite allergique)
  • B-Mu, 2002 (Design des meubles et des lampes pour le restaurant, la librairie et les salles d’expositions du Bangkok Museum)
  • dB, 2006 (dB détecte le niveau sonore de l’habitat, si le seuil de tolérance est dépassé, il fait en sorte de le rendre moins gênant pour le cerveau humain)
  • Gary Copper, 2006 (radiateur d’appoint)
  • Bel Air, 2007 (filtration de l’air par les plantes)

Le dimanche 1er mars la chaîne de télévision Arte a diffusé un document inédit sur les créations de Mathieu Lehanneur. Croisant design, nature, recherches scientifique et technologie, le designer s’octroie un terrain d’expérimentations insolite. Le portrait de 26 minutes s’inscrit dans la série documentaire dédiée à la création « L’art et la manière« .
Il sera rediffusé le 08 mars à 7h et le 10 mars à 4h30.

Post author