Prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main

Le Prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main sera remis le lundi 18 octobre 2010 lors d’une cérémonie organisée par la Fondation Bettencourt Schueller au musée du quai Branly. Cette année, la Fondation Bettencourt Schueller accorde une dotation exceptionnelle de 100 000 euros et amplifie son ambition et son action en remettant deux récompenses : Talents d’exception et Dialogues.

Le Prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main, attribué par la Fondation Bettencourt Schueller, a pour objectif la promotion de l’excellence du travail des artisans d’art.
Par cet hommage, Liliane Bettencourt souhaite expressément récompenser les professionnels alliant la maîtrise exceptionnelle de leur savoir-faire à une recherche permanente de modernité et d’innovation capable de satisfaire les exigences les plus hautes de la création : « Je mesure la merveilleuse et rare conjonction de l’inspiration de l’artiste et du savoirfaire de l’artisan (…) Réunir les deux est précieux et émouvant. Voilà ce que je crois ».

Depuis sa création en 1999, ce concours ouvert aux artisans professionnels a consacré chaque année un secteur d’activité différent : les métiers du bois et de la facture instrumentale, les métiers du verre, de la céramique, du cuir, de la pierre, des métaux précieux…
En 2009, la Fondation Bettencourt Schueller a célébré 10 ans d’une intense activité au service du savoir-faire exceptionnel des artisans d’art.

La Fondation Bettencourt Schueller accorde pour cette édition 2010 du Prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main une dotation exceptionnelle de 100 000 euros et amplifie son ambition et son action en remettant deux récompenses : Talents d’exception et Dialogues.

  • Talents d’exception 2010 est attribué à Julian Schwarz, sculpteur et tailleur de bois, pour son oeuvre Bullnose.
  • Dialogues 2010 est attribué à Claude Aïello, céramiste, et Mathieu Lehanneur, designer, pour L’Âge du Monde – Jarre démographique.
Post author